La haute résolution

Réflectron

La spectrométrie à haute résolution est représentée par des analyseurs de masse comme le temps de vol à réflectron.
Elle se caractérise le plus souvent par l'obtention de spectres où les pics des différentes abondances principales sont assez bien séparés, mais les contributions fines ne le sont pas. Il est possible d'utiliser le profil isotopique pour valider la présence d'un grand nombre d'éléments. La mesure de masse exacte permet de valider et de proposer des formules brutes. La précision sur la mesure est inférieure à une dizaine de PPM.

Le temps de vol (réflecton)

L'analyseur à temps de vol à réflectron est constitué d'un système de concentration et d'éjection de paquets d'ions (pusher) et d'un détecteur, positionnés du même côté du tube de vol et à l'opposé du réflectron. Son principe consiste à mesurer le temps entre le pusher et le détecteur, après que les ions ont été arrêtés puis renvoyés vers le détecteur par le réflectron. Par le biais de la vitesse de l'ion et de l'énergie potentielle électrostatique fournie lors de l'accélération, il est possible de prouver un relationnel entre le temps de parcours et la racine carrée du rapport m/z, qui implique une meilleure résolution pour les hauts m/z.
La haute résolution provient de la longueur de la trajectoire et de la compensation des écarts d'énergie et de position lors de l'éjection des paquets d'ions vers le détecteur en passant par le réflectron. En effet pour deux ions de même masse, mais dont l'un aurait un léger excès d'énergie, le plus énergétique aura un chemin dans le réflectron plus long et arrivera en même temps que son homologue léger. La disparité des ions est minimisée et la résolution augmente.
Le temps de vol en mode réflectron est utilisé pour balayer à extrêmement rapidement des gammes de masse, de l'ordre de quelques dizaines de microsecondes. Très souvent un spectre correspondra à un nombre conséquent de microscans.